Les styles les plus iconiques des hommes du film House of Gucci - JAGGS

Les styles les plus iconiques des hommes du film House of Gucci

Élégance à l'italienne.
Temps de lecture : 4 minutes

Dans le 7ème art, rien n’est laissé au hasard : lumière, son, cadres, décors… et costumes ! 

Personnages à part entière, les tenues d’un film, d’un protagoniste, font partie intégrante de l’histoire et des traits de caractères de celui ou celle qui les portent. Comme dans la vie réelle, et peut-être plus encore, la manière de s’habiller dans les films exprime énormément de choses. 

Et, hormis le casting de luxe, les véritables vedettes de House of Gucci sont, sans surprise, les tenues vestimentaires. Celles de Lady Gaga, bien entendu, mais également celles des hommes de la famille Gucci. 

On vous passe en revue les tenues les plus iconiques de Jeremy Irons, Al Pacino, Adam Driver et Jared Leto aperçues dans House of Gucci.

Adam Driver - Maurizio Gucci : des tenues casual aux costumes de la Savile Row

Dans House of Gucci, Adam Driver est l’interprète de Maurizio Gucci, le fils unique de Rodolfo.  

D’abord désinvolte et aspirant à une carrière d’avocat, Maurizio est davantage un adepte des tenues casual et de costumes simples : pulls cardigan, chemise sans cravate, costume deux pièces ou blazer. 

Mais, de drame en drame, Maurizio est finalement nommé président du groupe Gucci en 1989, malgré son manque d’expérience. Cette ascension, lors des 20 années que retrace le film, est évidemment ponctuée d’une évolution vestimentaire assez claire. Et logique. 

Janty Yates la costume designer explique dans GQ : Nous avons commencé par le voir porter des pulls Fair Isle, avec un mackintosh et un blazer – un style plus étudiant. Puis nous l’avons fait paraître plus sophistiqué dans des costumes gris ou bleus à double boutonnage. Enfin, vers la fin, j’ai forcé Adam à porter des costumes en velours. Pour la séance photo avec Richard Avedon, il portait un costume noir ou violet, quand il a rencontré Anna Wintour, il portait un costume en velours. Nous avons essayé de lui donner l’impression qu’il dépensait de l’argent pour s’habiller.”

Tout au long du film, Adam Driver porte principalement des costumes assez larges (vive l’oversize des 80’s !) aux tons plutôt neutres, mais élégants. Ses tenues témoignent surtout de sa fonction et du milieu business dans lequel il évolue. Il endosse des costumes parce qu’il le faut et non toujours par plaisir, d’où son style assez conservateur

Ils reflètent également le côté désinvolte, voire désengagé du personnage, propulsé à la tête de Gucci presque malgré lui. 

Ses costumes évoluent cependant en termes de matières et motifs (comme, par exemple, l’apparition de la rayure tennis sur l’affiche ici), au fil du temps.

La styliste précise qu’elle a fait faire quelque 25 costumes et une dizaine de vestes pour Adam par Len Logsdail, alors que Ermenegildo Zegna lui a fait dix costumes et cinq vestes ! Un vestiaire bien rempli pour 2h30 de film…

PS : Outre ses tenues business, c’est avec son pull Aran blanc et son look sport d’hiver iconique qu’Adam Driver a cassé internet il y a quelques mois ! Un pull en laine élégant, qui mérite une confection sur-mesure.

Jared Leto - Paolo Gucci : dandy extravagant "so chic"

Aux antipodes de Maurizio, Aldo et Rodolfo, il y a Paolo. Un fameux numéro. 

Interprété – avec brio ! – par Jared Leto, Paolo est beaucoup plus extravagant que les autres membres de la famille. Audacieux, voire impertinent, dans ses actes il n’hésite pas à porter des tenues plus… originales ! À l’instar de son costume en velours côtelé rose (ou corduroy dans la langue de Shakespeare), qui n’est pas sans rappeler la veste de smoking rose de Daniel Craig

La veste Norfolk de Jared Leto ne passe en effet pas inaperçue. À tel point qu’Al Pacino/Aldo n’hésite pas à faire une remarque intradiégétique concernant celle-ci.

Cette veste se caractérise par ses poches plaquées, sa martingale et les plis creux qui marquent son dos. Un style original, “so chic” comme l’exprime Paolo, qui correspond parfaitement à l’envie du personnage d’imposer, littéralement, son style au sein de la maison Gucci. Sans succès au vu de ses affres vestimentaires. 

Paolo était l’un des hommes les plus mal habillés que j’aie jamais googlé, il portait des chemises en lurex argenté sous son smoking !” rigole Janty Yates sur GQ.  “Les looks sont vraiment épouvantables, les Atollini Crothers m’ont dit qu’il était “le dandy du dandy”, alors nous avons opté pour des rayures horizontales, des rayures, de grosses cravates fleuries et des carreaux massifs. Le costume à carreaux bleus lorsqu’il donne son défilé de mode est un bon exemple de la façon dont nous avons exagéré cela.

Jeremy Irons - Rodolfo Gucci : audace et créativité

En gros, tous les Guccis, à l’exception de Paolo, faisaient confectionner leurs costumes à Savile Row (bien que Paolo y soit probablement allé aussi).” précise Janty Yates. 

Et le costume trois pièces jaune moutarde en velours porté par Jeremy Irons, aka Rodolfo Gucci, ne déroge pas à la règle. Un costume audacieux et élégant, accompagné de son gilet en daim avec poches à rabats – et des GG caractéristiques de Gucci – qui affirme le sérieux et la créativité de Rodolfo. 

Dans House of Gucci, il porte presque tout le temps un accessoire de cou : une écharpe ou une étole. Un accessoire plein de style, également pratique pour protéger du froid, qui remplace ici la cravate. 

Al Pacino - Aldo Gucci : tenues classiques et sobres

C’est le légendaire Al Pacino qui se glisse dans la peau et les costumes d’Aldo Gucci. 

Ses tenues sont plutôt classiques et discrètes, mais toujours raffinées : le costume trois pièces est indispensable ! Adepte des revers de veste larges, le noir, le beige, le marron et les couleurs sobres font de son dressing un ensemble élégant (mais peut-être un peu trop monotone).

Ici on peut apprécier la cravate en tricot, sa pochette rouge pour donner du relief à son costume bleu nuit et une chemise blanche au col français assez haut. Et puis les lunettes aviateur pour le style badass, ça marche toujours !

House of Gucci, en salle ce 24 novembre !

House of Gucci de Ridley Scott sort dans les salles obscures ce 24 novembre. L’occasion de voir tous ces costumes en action !

Et n’hésitez pas à lire notre critique du film ici.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le !

Envie de lire plus d'articles ?

E-SHOP

Recevez les derniers articles du JAGGS Mag !
Les meilleurs articles du JAGGS Mag en exclusivité dans votre boîte mail.

Notre site utilise des cookies, même quand ce n’est pas l’heure du thé, pour vous garantir une expérience des plus agréables sur notre site.

Panier
  • Aucun produit dans le panier.