Top Gun 2 : le retour virevoltant de Maverick [Critique]
Ça plane pour Tom !
Temps de lecture : 4 minutes
Publié le 25 mai 2022
Critique de Top Gun 2 Maverick avec Tom Cruise

LA NOTE DE LA JAGGS TEAM :

GLOBALE

4/5

COSTUMES

3.5/5

Plus de 35 ans que Maverick s’est envolé des écrans. Et pourtant l’émotion, les guitares électriques de la bande originale et la coolitude de Tom Cruise sont toujours bien présentes dans la conscience collective. 

Film culte des années 80, Top Gun a marqué la culture populaire à jamais. Et avouons-le, c’est une véritable Madeleine de Proust au sein de l’équipe. 

C’est donc avec 2% de peur et 98% d’excitation (ou l’inverse ?) que nous avons vu Top Gun : Maverick. 

Alors, Maverick est-il toujours ivre de vitesse ? 

Renseigne-nous, Goose.

On prend les mêmes et on recommence (ou presque)

Les lumières de la salle s’estompent. Les premières notes de Top Gun Anthem retentissent sur des images d’un porte-avion et les officiers du pont d’envol. La salle retient son souffle : on a quitté Maverick il y a plus de 35 ans… mais rien n’a changé ! 

Et certainement pas Tom Cruise. 

Après plus de 3 décades de service en tant que l’un des meilleurs aviateurs de la Marine, Pete “Maverick” Mitchell (Tom Cruise) repousse encore et toujours les limites de la vitesse. 

En guise de dernière mission, Iceman ordonne à Maverick d’entraîner une équipe de jeunes prodiges – dont le fils de son ancien co-équipier, Goose – à l’école Top Gun pour une mission particulièrement compliquée et dangereuse. 

Bref, on reprend les mêmes et on recommence ! 

Critique du film Top Gun 2
© Paramount Pictures, Skydance and Jerry Bruckheimer Films.
Tom Cruise dans Top Gun 2
© Paramount Pictures, Skydance and Jerry Bruckheimer Films.

Intensément nostalgique et profondément cool : le pari réussi de Tom Cruise

On ne s’en cache pas, il est difficile de ne pas esquisser un petit sourire nostalgique dès les premières images. 

Et Tom Cruise et le réalisateur Joseph Kosinski (Tron : L’Héritage, Oblivion) ont tout fait pour. 

On ressort le t-shirt blanc, le jeans, le blouson aviateur CG1 et la moto Kawasaki (mais toujours pas le casque !). Mais aussi le F-14, les répliques catchy et la mise à l’honneur – à peine dissimulée – de la NAVY. 

Ou encore le sport torse nu sur une plage au coucher du soleil. 

Clairement, Top Gun 2 ne réinvente rien ! Mais ravive la coolitude d’un imaginaire populaire qu’on avait presque oublié. 

Pari réussi donc. 

Un fan service efficace à défaut d'originalité

Une suite qui s’apparente presque à un requel, mêlant casting original et nouveaux visages, une intrigue renouvelée, mais similaire à l’oeuvre originale et des clins d’oeil permanents. 

Et Top Gun 2 n’est pas la première licence à s’y essayer : on pense évidemment à la dernière trilogie Star Wars, Scream 5 ou encore Matrix : Ressurections

Si certains peuvent y voir – à raison – un manque d’originalité caractéristique de l’Hollywood du 21ème siècle, le film Top Gun : Maverick reste un objet filmique – très – efficace

Impossible de s’y ennuyer. 

La génération Top Gun sera donc conquise et s’amusera des nombreux détails qui sont autant de références au premier opus. 

Et quel plaisir de retrouver Iceman malgré le cancer de Val Kilmer !

On regrette tout de même de ne pas apercevoir Kelly McGillis jugée – par elle-même – trop vieille et grosse pour reprendre son rôle, même en caméo. 

Film Top Gun 2 avec Tom Cruise
© Paramount Pictures, Skydance and Jerry Bruckheimer Films.
Film Top Gun 2 avec Tom Cruise
© Paramount Pictures, Skydance and Jerry Bruckheimer Films.
Film Top Gun 2 avec Tom Cruise
© Paramount Pictures, Skydance and Jerry Bruckheimer Films.

De l'action intense et ancrée dans le réel

Outre l’aspect fan service, Top Gun 2 a le mérite de proposer un scénario, certes conventionnel, mais teinté de tension et marqué par des scènes de virevolte au plus proche de la réalité

Il faut dire que l’une des requêtes de Tom Cruise pour que cette suite voit le jour était de bannir les écrans verts et autres CGI pour les scènes aériennes. Oui, les acteurs tels que vous les voyez dans les cockpits sont vraiment en vol à subir des G. 

Les scènes intenses de pilotage s’en ressentent et offrent un vrai spectacle, surtout sur grand écran. 

De quoi ressentir l’ivresse de la vitesse

Les petits nouveaux de Top Gun

Forcément, 36 après la sortie du premier volet, il fallait faire rentrer du sang neuf. 

Et le casting se complète plutôt naturellement avec Miles Teller (Andrew dans l’excellentissime Whiplash), l’envoutante Jennifer Connelly (Requiem For a Dream, Labyrinthe, Dark City), Ed Harris (The Truman Show, Rock, Westworld) ou encore le charismatique Jon Hamm (Don Draper dans Mad Men). 

On aurait également aimé souligner la chanson Hold My Hand de Lady Gaga, mais elle n’occupe qu’une place anecdotique dans le film – concrètement, au générique final – et ne résonne pas aussi intensément que l’a fait Take My Breath Away.

Dommage.

Critique du film Top Gun 2
© Paramount Pictures, Skydance and Jerry Bruckheimer Films.

Top Gun 2 en salle ce 25 mai : foncez !

La sortie de Top Gun : Maverick est prévue ce 25 mai

Et, franchement : volez-y ! 

En attendant, on vous laisse (re)découvrir la bande-annonce.

Facebook
LinkedIn
Twitter
Pinterest

Notre savoir-faire

Ajoutez un peu de JAGGSSTYLE à votre tenue !

Rencontrez-nous !

Venez nous voir en boutique pour découvrir le #JAGGSSTYLE. Retrouvez nos boutiques en Belgique, mais aussi en France.

  • Aucun produit dans votre panier
Logo JAGGS noir

Vous êtes à la recherche d'un peu
de #JAGGSSTYLE ?

Rechercher
Generic filters