Donald Trump VS Joe Biden, duel de styles au débat présidentiel

Deux candidats, deux styles.
Temps de lecture : < 1 min

Cette nuit avait lieu l’ultime débat entre Donald Trump et Joe Biden dans la course à la présidentielle américaine.

Après le pugilat du 29 septembre où les deux têtes d’affiche se sont opposées dans une joute verbale aux antipodes de l’attitude du gentleman, le débat s’est déroulé cette fois de manière moins cacophonique. Grâce notamment à une astuce simple mais diablement efficace : couper le micro du candidat qui n’a pas la parole.

Outre les nombreux thèmes abordés, ce dernier débat avant les élections du 3 novembre est également une belle opportunité de constater les différences subtiles du style vestimentaire entre les deux candidats. Et l’image qui y est liée.

trump_cravate_rouge_debat

Dites-nous ce que vous portez et nous vous dirons qui vous êtes

Le style vestimentaire est un élément essentiel de la communication non-verbale. Et donc une composante inéluctable d’un personnage politique.

Les vêtements, tout comme l’apparence globale, apparaissent comme un prolongement de la personne. Le style de chacun exprime donc, volontairement ou non, des traits de caractères et des facettes de la personnalité.

Les deux candidats à la Présidentielle adoptent un style naturellement bridé de par leur fonction : le costume 2 pièces variant légèrement de teinte entre le bleu marine et le bleu nuit.

Pourtant, leurs singularités et leurs intentions politiques se traduisent dans certains détails de leur costume. S’ils portent de prime abord tous deux une tenue semblable, détrompez-vous.

À l’instar de leurs campagnes respectives, chaque candidat exprime une image bien différente, prémisse de leur potentielle future politique.

Dans ce sens, dès leur entrée sur le plateau du débat, un détail vestimentaire saute d’ores et déjà aux yeux, synonyme d’un choix politique : la présence d’un masque pour Joe Biden et son absence pour Donald Trump.

Le look vieille école de Donald Trump

C’est armé de son inimitable moumoute dorée, de son teint orangé, de son inséparable cravate rouge et sans masque que Trump a envahi le plateau du débat.

The Donald, comme appelé outre-Atlantique, n’a une nouvelle fois pas fait preuve d’efforts en termes de style.

Sa cravate se distingue aisément par sa couleur rouge vif et son noeud double, symbole tape-à-l’oeil de pouvoir. De largeur imposante, elle s’inscrit dans une dynamique de provocation. Mais avouons que c’est également cohérent avec la morphologie de son estomac ! En d’autres mots, il veut montrer qui est le patron. Mais aussi de camoufler un embonpoint certain.

Trop longue, même si elle est camouflée derrière son pupitre, sa cravate balaie les codes de la bienséance. Ce type de fashion faux pas, l’actuel Président des USA en a fait un atout : une façon de plus de faire parler de lui dans l’espace médiatique.

La chemise, elle, demeure classique, propre à la fonction, et arbore un col français en toute sobriété ainsi que des poignets mousquetaires.

Le style Trump c’est également un costume trop large et peu – voire pas – fitté. Tant au niveau du pantalon que de la veste. Cette dernière se voit d’ailleurs orpheline d’une pochette.

Ce style je m’en-foutiste et vieille école répond à un double objectif :

D’une part, incarner l’archétype du mâle alpha, toujours à penser que celui qui parle le plus fort a raison et que celui qui a la plus grande est le patron.

D’autre part, s’identifier à l’Américain moyen qui ne porte pas de costume sur-mesure et ne bénéficie pas – voire ne cherche pas – de conseils de style.

Bref, Donald Trump s’habille comme il se comporte : de manière déroutante et agressive. Il assume le cliché du rêve américain, de celui qui réussit tout ce qu’il entreprend et qui s’offre ce qu’il veut. Même – surtout ? – si c’est de mauvais goût.

De toute manière, comme il le prône lui-même “I’ve always won, and I’m going to continue to win. And that’s the way it is.” Et ce n’est manifestement pas une cravate trop longue qui va l’en empêcher.

joe_biden_costume_debat

Le gentleman style classique de Joe Biden

Plus discret et moins fanfaronnant, Biden a intégré le plateau, avec un masque, dans un costume bleu marine accessoirisé d’une cravate bleue relativement lumineuse.

Sans jouer l’extravagance, le démocrate affiche une tenue soignée, fittée et adaptée à sa morphologie. Il respecte les principaux codes du gentleman moderne avec discrétion mais efficacité. Contrairement à son habitude, il a cependant laissé tomber la pochette de costume pour un look volontairement plus “preppy”, décontracté, comme il aime en jouer.

L’absence de pochette reste cependant une erreur de style, même pour un look casual.

Du point de vue de la cravate, il a laissé au vestiaire la cravate club épileptique du dernier débat – merci pour nos yeux – pour la troquer contre une cravate d’un bleu paisible, ponctuée d’un noeud simple. Avec cette couleur, Biden s’inscrit clairement dans une dynamique de dialogue, plus que d’agressivité.

La chemise, à l’instar de son opposant, est traditionnelle mais efficace : blanche, col français et poignets boutonnés. 

Avec moins d’esbroufe, l’ancien Vice-Président des États-Unis propose un style vestimentaire en adéquation avec son comportement : réfléchi, moins impétueux que son opposant et davantage inscrit dans les codes de la gentleman attitude.

Qui sera le prochain Président des Etats-Unis ?

Très bonne question.

À quelques jours du dénouement final, le résultat reste relativement flou. Il est en effet compliqué de se prononcer sur lequel de Joe Biden ou Donald Trump occupera le bureau du POTUS lors de la prochaine législature. Et puis vous n’êtes probablement pas sur le bon blog pour y trouver la réponse.

Par contre, nous pouvons sans détour vous annoncer quelles tendances vestimentaires des candidats ont de l’avenir.  Il nous paraît évident que le costume fitté et sur-mesure de Biden a davantage de potentiel que le costume ample de Trump.

S’il est classique, il n’en est pas moins intemporel et efficace. Il marque peu d’audace mais se fond parfaitement dans un milieu business plutôt strict. Le costume trop large, lui, n’a tout simplement plus sa place dans le vestiaire de l’homme contemporain. Un fashion faux pas à absolument éviter.

Et pour ce qui est de la cravate, inutile de vous dire qu’elle doit bien se porter au-dessus de la ceinture et non se muer en cache-sexe.

Mic drop. JAGGS out.

Envie de lire plus d'articles ?