Waterloo : des gins et whiskys belges empreints d’histoire, de tradition… et de bière !

Des spiritueux à l'accent belge, une fois !
Temps de lecture : < 1 min

Si la Belgique est reconnue mondialement comme terre de bières, d’autres breuvages alcoolisés belges méritent le détour. Et toute notre attention. 

C’est le cas des Gins et Whiskys issus de la micro-distillerie de la Ferme de Mont-Saint-Jean du groupe familial “Anthony Martin”. Ces spiritueux, créés à partir de la bière Waterloo, sont le fruit d’un audacieux mélange d’histoire, de tradition et de belgitude.

Rencontre avec Edward Martin, maître distillateur et gardien des lieux. 

brasserie_waterloo_ferme_mont_saint_jean_gin_whisky

Un rêve de micro-distillerie devenu réalité

En 2017, alors que la brasserie tourne à plein régime, Edward Martin réalise le rêve de son Père : mettre en place une distillerie.

Mais pas n’importe comment. Tout comme pour l’ensemble des activités de la Ferme de Mont-Saint-Jean, une volonté d’authenticité et de tradition est évidente.

” Quand mon père m’a parlé d’un projet de distillerie, l’idée m’a tout de suite convaincu. J’ai suivi un Master en distillerie à Édimbourg et nous avons fait l’acquisition d’une micro-distillerie en Allemagne. L’aventure était lancée.” nous raconte E. Martin, des étoiles dans les yeux.

Mieux encore, pour clôturer son Master dans un pays qui connait tout du Whisky, il réussit l’exploit de faire évoluer les moeurs de son corps enseignant à travers une thèse sur la fermentation contrôlée. Un passionné devenu expert !

C’est donc une micro-distillerie qui installe ses alambics dans les fondations historiques de la Ferme. La raison ? Un besoin de distiller des spiritueux de qualité et uniques et non la nécessité de produire un large volume à tout prix. Edward précise : “Notre volonté n’est pas de faire plus, mais de faire mieux. Il y a une volonté de notre part d’éduquer et de communiquer la passion du Whisky et du Gin.”

La micro-distillerie a pour particularité de posséder deux alambics différents : un alambic à colonne et un alambic traditionnel (ou “pot still”). Deux distillations sont donc possibles, permettant la création de Gins et de Whiskys.

Une distillation à la belge : avec de la bière !

La Ferme de Mont-Saint-Jean du groupe familial “Anthony Martin” et son maître distillateur Edward Martin distillent donc du Gin et du Whisky.

Ces deux spiritueux résultent d’un processus de distillation bien spécifique, aux accents très belges. Il faut savoir que quand vous distillez vous ne créez pas d’alcool à proprement parler. Vous concentrez les molécules d’alcool à partir d’une base alcoolique : en l’occurrence, la bière de Waterloo.

Une bière spécifique à la création du Whisky et du Gin est donc brassée sans houblon mais avec des céréales locales. D’un point de vue composition, les Whiskys sont brassés sur une base de 100% d’orge malté (mais pas que…), alors que les Gins possèdent 30% de froment.

La bière est donc l’élément central du distillat, ce qui offre aux alcools de la Ferme de Mont-Saint-Jean toute leur singularité.

spiritueux_alcools_belges_waterloo

Des spiritueux qui témoignent de l’histoire

C’est au pied de la célèbre butte du Lion que s’érige la Ferme de Mont-Saint-Jean dans laquelle la micro-distillerie laisse échapper un parfum épicé de whisky.

C’est tout logiquement que ce bâtiment, témoin historique de la bataille de Waterloo, perpétue des traditions ancestrales.

Comme la brasserie la Waterloo, installée il y a déjà plus de 5 siècles, qui fabrique une bière traditionnelle, la micro-distillerie vise la production de Gin et de Whisky haut de gamme.

Aujourd’hui, la saveur même du Gin et du Whisky distillés à la Ferme est directement influencée par ces héritages ancestraux belgo-anglais, que ce soit par la technique de distillation que par les matières premières utilisées.

Un Gin premium de tradition belgo-anglaise

Il existe traditionnellement deux grandes catégories de Gin : les pimentés et les parfumés.

Le Gin trouve ses origines dans les anciens Pays-Bas (qui comprennent une partie de la Belgique). Il est plutôt épicé et poivré, donc pimenté, caractéristique des baies de genévrier.

Le côté parfumé, issu de produits plus exotiques comme le clou de girofle ou la cannelle est de tradition plutôt anglaise.

Les Gins de la Ferme de Mont-Saint-Jean allient les deux traditions, trouvant un savoureux équilibre entre épices et touches exotiques. Un pur produit de l’Histoire.

3 Gins sont distillés :

  • L’Original Gin (50 cl – 42°), le spiritueux originel, dans sa quintessence, avec des notes florales ;
  • Le Oak Gin (48 cl – 42°), un Gin ambré qui absorbe continuellement un bâtonnet de chêne intégré dans la bouteille le faisant évoluer au fil du temps ;
  • Le Sloe Gin (50 cl – 28°), dans lequel sont ajoutées des baies de prunelle pour une saveur plutôt fruitée.
002-quote

JAGGS et la Ferme de Mont-Saint-Jean, même s’ils proposent des produits très différents, ont un point commun évident : les deux marques veulent communiquer un savoir-faire et transmettre des valeurs au travers de leur métier.

002-quote
Alexandre, fondateur JAGGS
Alexandre Hames JAGGS
whisky_belge_mont_saint_jean_nurse

Un whisky ultra-premium en série limitée

Non, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Le Whisky distillé par Edward Martin se veut, à chaque batch, tout à fait unique. Les bouteilles de chaque production ont leurs propres nuances en fonction de ce que le Whisky a absorbé dans les différents fûts en chêne et sont, en quelque sorte, imprévisibles : notes de caramels, touche vanillée, caractère boisé…

Les noms des 3 Whiskys sont des références directes au rôle d’hôpital des anglais joué par la Ferme lors de bataille de Waterloo :

  • The Brancardier (50 cl – 46°), relativement rond et sucré avec une omniprésence de la vanille pour une belle longueur ;
  • The Nurse (50 cl – 46°), doux et moelleux contrebalancé par un côté épicé et poivré ;
  • The Surgeon (50 cl – 46°), très complet avec des saveurs de fleurs et d’épices.

Où trouver les whiskys et gins de la Ferme de Mont-Saint-Jean ?

Ne cherchez pas dans les rayons des supermarchés, les spiritueux d’Edward Martin ne s’y trouvent pas. La raison est simple : vous n’achetez pas une étiquette, mais bien un savoir-faire et une histoire qui doit être connue et transmise. Un véritable leitmotiv… et point commun avec JAGGS !

Le maître distillateur souhaite en effet que ses produits fassent toujours partie d’une expérience et que vous compreniez ce que vous achetez. Il fait donc confiance aux cavistes spécialisés, qui peuvent décrire et expliquer parfaitement les caractéristiques des Gins.

Les Gins sont évidemment également disponibles au Comptoir de la Ferme de Mont-Saint-Jean et sur leur e-shop.

Les whiskys, par contre, sont actuellement disponibles uniquement en précommande et intégrés dans une expérience totale appelée “Belgium’s Finest Whisky”. C’est donc bien plus que l’achat d’une bouteille de Whisky.

“En participant à notre crowdfunding, le client achète une expérience : une bouteille de whisky de son choix, évidemment, mais aussi une invitation à l’inauguration de la distillerie et une rencontre. Aucune bouteille n’est envoyé, vous êtes obligé de venir la chercher dans les murs de la Ferme de Mont-Saint-Jean.”

Vous participez donc activement au développement de la micro-distillerie et bénéficiez d’accès privilégiés sous forme d’un nouveau club, le Belgium’s Finest Whisky club.

Une aventure, on vous le dit !

Envie de lire plus d'articles ?